élections départementales 2015 en 4 langues

Les élections régionales 2015 d'un coup d’œil


L'iconographie des corrélations, représente sur une figure unique et globale les différents votes, y compris les informations sur les nombres d’inscrits, exprimés, blancs et nuls, qui d’habitude sont présentées de façon séparée.

Nous considérerons d’abord les données en nombre de voix, puis nous nous affranchirons du nombre d’inscrit et d’exprimés.

1 - Iconographie des corrélations, en nombre de voix

Ce mode de représentation donne les liens « remarquables » entre les listes présentes aux élections régionales 2015, ainsi que les liens « remarquables » avec certaines régions :

Résultats des élections régionales


Figure 1 : 1er et 2ème tour, relations entre partis, en nombre de voix.

  • Les voix FN du 1er tour se sont partagées au second tour entre les blancs, les nuls et 2LRmodemUDI..
  • Les voix nulles au 2ème tour sont corrélées aux voix FN du 1er tour.
  • Les voix nulles au 1er tour sont corrélées aux voix FN du 2ème tour.
  • Il y a donc basculement des votes nuls d’un tour à l’autre.
  • Les nouveaux votants au 2ème tour sont liés à un fort vote EELV au 1er tour.
  • Les nuls du 2ème tour sont liés au vote extrême gauche du 1er tour.
  • Les abstentions du 2ème tour sont liées au vote LR modem UDI du 1er tour. Les régions qui ont le plus d’abstention en nombre de voix sont aussi celles où il y a le plus d’inscrits
  • Au 2ème tour, il y a une forte augmentation des nuls en Nord Pas de Calais, et des blancs en Provence Côte d’Azur.

2 - S’affranchir de l’influence du nombre d’inscrits et d'exprimés

Si maintenant l’on s’affranchit à la fois du nombre d’inscrits et du nombre d’exprimés, ce qui est l’une des facilités offertes par l’iconographie des corrélations, on obtient la figure suivante :

Elections régionales

Figure 2 : en % du nombre d’inscrits et du nombre d’exprimés. Traits plein : corrélations positives « remarquables » Trait pointillés bleus : corrélations négatives « remarquables »

  • Les abstentions du 1er tour ont nourri les nouveaux votants du second tour.
  • Le vote FN du premier tour a nourri l’augmentation des blancs et des nuls du second tour, mais aussi LR modem UDI du second tour.
  • Le vote FN du second tour s’oppose (lignes pointillées) à la fois aux votes 2PS et alliés du second tour, et au vote extrême droite du premier tour : l’extrême droite ne s’est pas reportée sur le FN au second tour.
  • Au 1er tour LR modem UDI s’oppose à la fois aux Divers Gauche et à Debout la France.
  • Au 2ème tour LR modem UDI s’oppose à EELV, DiversGauche et PS et Alliés des deux tours. En revanche il récupère une partiez des voix FN.
  • Les nuls aux deux tours sont liés, mais les nuls du 1er tour s’opposent au Divers Droite.
  • Les nouveaux votants sont d’autant plus nombreux qu’au premier tour l’abstention était forte ou le vote PS et alliés faible, avec un pic remarquable dans la région Alsace Champagne Ardennes Lorraine
  • Corse et Martinique ont des votes Régionalistes remarquables.
  • Etc. La figure se lit sans difficulté.

Voir aussi :


Vous êtes enseignant : contactez-nous pour connaître les conditions spéciales qui vous permettront d'équiper votre classe, votre laboratoire, votre école ou votre université.

Devis gratuit - Plans d'expériences économiques

Didacticiel logiciel corico

Formation logiciel corico

Demo logiciel corico

Economisez des années en Recherche et Développement : INDUSTRIE - RECHERCHE - QUALITÉ - ÉPIDÉMIOLOGIE - ENQUÊTES - ECONOMETRIE ...